Partagez
Partagez

Augmentation mammaire par prothèses

L’augmentation mammaire est une chirurgie très répandue et dont les résultats sont immédiatement appréciés.

L’augmentation mammaire par prothèses peut se faire par axillaire ou sous mammaire selon le cas. Si une ptose du sein est associée, l’augmentation mammaire pourra être associée à une correction de l’excédent cutané.

Durée de l’intervention : 1h à 1h30

Chirurgie d’un jour (ambulatoire)

Durée de la convalescence: 8 à 10 jours

Type d’implants posés : l’augmentation mammaire peut être réalisée par différents types d’implants. Quels que soient ces implants mammaires, l’enveloppe est fabriquée à partir de silicone. Les implants mammaires sont soit remplis de gel de silicone soit de sérum physiologique. Leur forme peut être ronde ou anatomique. Les implants mammaires pré-remplis de gel de silicone ont un gel généralement cohésif pour limiter les plis de l’implant et donc son usure.
Ces implants ont la particularité de réduire significativement le taux de coques périprothétiques (capsulites)

Site d’implantation :

  • derrière la glande mammaire : rétroglandulaire
  • derrière le muscle pectoral chez les patientes minces
  • rétromusculaire mixte appelée dual plane le plus souvent
  • rétroglandulaire en bas et rétromusculaire juste sous le décolleté.

Volume d’augmentation : le volume d’une augmentation mammaire est apprécié en tenant compte de votre souhait après discussion avec votre chirurgienne.

Suites opératoires : L’augmentation mammaire est en général douloureuse si les implants sont situés en position rétropectorale. Le port d’un soutien gorge de contention pendant 1 mois est nécessaire. Il est conseillé de ne pas réaliser d’effort musculaire excessif pendant deux mois.

Réduction mammaire

C’est une chirurgie très appréciée pour ses résultats fonctionnels et esthétiques. La réduction mammaire va réduire le volume, redraper les seins et corriger une éventuelle asymétrie de seins tout en réduisant la taille des aréoles. Elle est très efficace sur les seins volumineux qui peuvent occasionner des douleurs du cou et dorsales ou engendrer une gêne pour se vêtir, ou fonctionnelle lors des activités.
La taille de la poitrine obtenue est adaptée à la morphologie de la patiente.

Cicatrices : Les cicatrices sont péri-aréolaires, verticales, et dans le sillon sous-mammaire.

Durée de l’intervention : 2h

Anesthésie : générale

Chirurgie ambulatoire (d’un jour)

Durée de la convalescence et de l’arrêt de travail : 2 à 4 semaines.

Suites opératoires : la réduction mammaire est très peu douloureuse. Elle nécessite le port d’un soutien gorge de contention pendant 1 mois. Pas d’effort important pendant 1 mois

Redrapage mammaire ou cure de ptose

Cette chirurgie s’adresse aux patientes qui présentent un excédent de peau consécutif aux allaitements/ maternités, perte de poids ou apparu progressivement dans le temps.

La chirurgie consiste à enlever cet excédent cutané afin de raffermir le sein si le volume de la glande est suffisant.
Souvent le volume de la glande mammaire est insuffisant, et on peut associer la pose d’un implant mammaire.

Si la ptose est légère, la pose d’un implant mammaire peut suffire à corriger la ptose, sans toucher à la peau.

Cicatrices : les cicatrices lors du remodelage du sein sont périaréolaire et verticale. Parfois une cicatrice sous mammaire supplémentaire est associée.

Durée de l’intervention : 1h30 à 2h

Chirurgie d’un jour (ambulatoire)

Durée de la convalescence: 10 à 15 jours

Suites opératoires : le lifting des seins est une chirurgie indolore et nécessite le port d’un soutien gorge de contention pendant 1 mois. Pas d’efforts musculaires importants pendant 1 mois.

VOUS DÉSIREZ PLUS D'INFORMATION? VOUS AIMERIEZ UNE CONSULTATION? CONTACTEZ-NOUS